NEWS

L'oeil de Léo - opticien/créateur en Roannais

S’il faut savoir, souvent, se contenter de peu, nous ne sommes pas là pour vous parler de ceux qui y parviennent. Rémi, de la boutique d’optique l’Oeil de Léo, non content d’être le seul à proposer à Roanne des lunettes sur mesure, s’offre à présent le luxe, généreusement partagé avec vous qui en êtes friands, de 3 exclusivités dans notre ville. Et, accrochez vous, celles- ci vont crescendo.
Tout d’abord, c’est une marque française, « Plastic Delux », qui investit la place avec des montures tendances et design à 99 Euros. On adore le concept : des matières brutes, un style sans fioriture et des lignes épurées parfaitement dans l’air du temps.

Ensuite, une autre Frenchie, « In’ Bô », vient elle aussi jouer des coudes sur le territoire de l’œil de Léo. Ces lunettes, de vue ou solaires, sont fabriquées dans les Vosges, sont éco-responsables, recyclables, le bois utilisé et les verres sont français. Le Made in France est à l’honneur jusque dans le cuir de l’étui. De plus, cette PME travaille, en circuit court, des matières 1ères nobles (noyer, chêne, érable…) et tous ses modèles sont faits à la main.

Enfin, et si vous avez un rêve d’exception, la marque Jacques Marie Mage s’invite, là aussi en exclusivité à Roanne, chez l’Oeil de Léo. Ce bijoutier créateur français, exilé dans la cité des Anges, conçoit des montures en titane doublées argent ou or 18 carats. Chacune d’entre elles est numérotée, car il n’en existe que 300 identiques dans le monde, et fournie avec un certificat d’authenticité. Il s’agit là d’un petit bijou d’optique dont la valeur varie entre 400 et 800 Euros. Ou comment mettre un prix entendable à un produit d’exception…

Bien sûr, vous retrouverez également chez L’œil de Léo toutes les grandes marques qui ont fait les belles heures du port de lunettes : Kenzo, Boss, Marc Jacobs,etc.
Et si le bouche à oreille ou le bruit qui court arrive pour la première fois jusqu’à vous, allez goûter à l’accueil et à l’ambiance chaude et boisée de ce magasin d’optique définitivement différent des autres…

On parle de nous - Le bruit qui court en Roannais

Petite ambiance nordique, chaleureuse, boisée et un brin hivernale. Une atmosphère cosy, une déco entre chine et indus (Jérémy Fillon) créée par Rémi, jeune homme de 32 ans, looké à l’image de sa boutique. Il est beau, chic, en simplicité, et on va vous parler de lui.

Un petit bout de chemin

Rémi est originaire de Roanne, qu’il quitte pendant quelques années, après ses études, pour goûter un peu la vie branchouille et bouillonnante de Lyon. Il commence là-bas une vie professionnelle dans le management appliqué au prêt-à-porter multimarques. De retour chez nous en 2007, il est recruté par une enseigne bien connue d’optique pour laquelle il devient en 2009, après quelques solides formations, responsable de magasin. L’aventure va durer 6 ans. L’expérience est là, les compétences s’aiguisent, le savoir-faire s’affirme et beaucoup associe la marque à son visage. Mais il déplore bientôt que la préoccupation du rendement se substitue à l’écoute, au conseil et à la relation client. En somme, Il a envie de qualité d’échanges, même si elle est chronophage, et de réussite, certes, mais de réussite louable, via un vrai suivi de sa clientèle.

La naissance d'un projet

La collaboration s’arrête en octobre 2015. Rémi murit son projet , avec, à l’esprit, 3 maîtres-mots : Indépendance, Tradition, Qualité. Cette base de nos jours ambitieuse fait germer l’idée d’un magasin d’optique proposant à la fois du multimarques et du sur-mesure. De boutures en boutures, le concept se peaufine et « L’œil de Léo », du nom de son petit garçon, sort de terre en juin 2016. Rémi est suivi dans son aventure par Léa, prénom très à propos s’il en est, opticienne diplômée et récemment débauchée par notre entrepreneur. Elle aussi est séduite par l’idée de prendre le temps de bien faire, et de le faire à Roanne, puis convaincue par la nécessité d’être opticienne avant d’être vendeuse de lunettes.

Une boutique : 2 ambiances

1ère ambiance : le multimarques, comme dans un magasin d’optique lambda. Pas si lambda que cela en fait et en y regardant de plus près. Les prix sont bien les mêmes qu’ailleurs, Kenzo, Boss et ses petites sœurs sont bien là. Mais il y a aussi du nouveau sur la place de Roanne…du Fendi, Balmain et surtout des marques françaises comme JF Rey, Traction, ou encore Waiting For The Sun, aujourd’hui durablement installée comme leader des montures en bois. On est rapidement dans l’univers des matières brutes, parfaitement en adéquation avec le décor et surtout l’air du temps. Les montures sont épurées et en accord avec une mode actuelle et singulière. On accentue le trait avec la marque Bois Carré, lancée par la même maison, qui propose des montures en matières d’un genre nouveau, 100% recyclables et recyclées, 100% naturelles et biodégradables.
2ème ambiance : l’atelier du « sur-mesure ». Voilà qui est novateur dans notre ville. Rémi passera là entre 8 et 30h à réaliser pour vous une paire de lunettes unique en son genre : la vôtre, et 100% « Made in Roanne ». Il utilisera pour ce faire la Rolls du plastique, l’acétate de cellulose, une matière écolo extrêmement solide, qui permet de surcroît tous les looks et offre une palette de couleurs infinie. Il travaillera aussi la corne de buffle, pour les amoureux des matériaux nobles, des veinures chaudes et naturelles. C’est en se prêtant à l’essayage de ses ébauches que l’on prend toute la mesure d’un style authentique et raffiné.